Le Cercle Richard Wagner-Lyon recevait à l'hôtel Sofitel, ce dimanche 5 octobre, Miguel Lerin de Barcelone pour une conférence intitulée : "Le pouvoir d'évocation des sonorités wagnériennes"

Miguel Lerin

Miguel Lerin est l'arrière petit-fils du célèbre ténor catalan Francisco Viñas (1863-1933), très connu pour ses performances dans les opéras de Richard Wagner, dont je vous ai déjà parlé dans mon article sur Barcelone.

Avant d'entrer dans le vif du sujet de sa conférence, il nous a parlé (dans un français parfait) de lui et de son métier d'agent artistique, nous apprenant que tout enfant il avait accès aux costumes et accessoires de son aïeul avec lesquels il pouvait s'amuser. Issu d'une famille de musiciens, sa mère ayant été elle-même pianiste concertiste, c'est dès le plus jeune âge que Miguel fut initié à la musique et il vit son premier Tristan à l'âge de neuf ans. Plus tard, et pour décharger sa mère, il s'intéressa au concours de chant Francisco Viñas qui, fondé en 1963 en hommage au grand ténor, est devenu l'une des compétitions les plus importantes dans le monde à laquelle de nombreux jeunes chanteurs prennent part chaque année. Les phases finales ont lieu en janvier dans le Grand Téâtre du Liceu, ainsi que le concert de clôture avec les lauréats accompagnés par l'Orchestre du Liceu. C'est Miguel Lerin qui est aujourd'hui au coeur de son organisation.

Après ces prémices, notre conférencier nous expliqua, à travers de nombreux extraits musicaux agrémentés de projections de diapositives, comment la musique peut évoquer l'amour, que ce soit l'amour de la nature, l'amour filial, l'amour passion ou l'amour divin. Il choisit des extraits rares, par des interprètes souvent inattendus. C'est ainsi que l'on put entendre Francisco Viñas dans Lohengrin, Renata Tebaldi en Elisabeth de Tannhäuser, Monserrat Caballé dans Louise de Charpentier, Victoria de Los Angeles dans Elsa de Lohengrin..... mais aussi les classiques wagnériens Toscanini, Böhm, Flagstad, Windgassen, London, Crespin... un bon moment de belle musique et de beau chant présenté par un conférencier particulièrement convaincant et sympathique.

Miguel Lerin 1

 

Miguel Lerin 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, voici deux belles photographies, non pas de Miguel, mais de son aïeul en civil et dans le costume de Parsifal

Francisco Vinas

Francisco Vinas en Parsifal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si ce genre de manifestations vous intéresse et que vous n'habitez pas trop loin de Lyon, sachez que le Cercle est ouvert à tous.

Vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre site : Cercle Richard Wagner Lyon.