Dimanche dernier, le Cercle Richard Wagner-Lyon a réuni ses membres pour la traditionnelle et statutaire assemblée générale annuelle, l'occasion de constater la bonne santé et le dynamisme de notre association avant de se souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année en famille. 

Stéphane Ingouf

Mais l'autre attrait de la réunion était la présence de Stéphane Ingouf venu présenter son ouvrage "Wagner" paru récemment aux éditions BD Music qui, sous la forme d'une biographie succinte, présente une série de dessins étonnants et réellement extraordinaires. Ingouf développe avec une habileté stupéfiante l'art de l'image à signification multiple (enchevêtrement, superposition, rotation etc...) reprenant et développant une technique dont les maîtres les plus célèbres sont Arcimboldo et Salvador Dali.

Le résultat est fascinant comme le montrent ces deux exemples :

- L'image de Napoléon à la bataille de Leipzig (l'année de la naissance de Wagner) qui par rotation de 180° devient le masque mortuaire de Wagner

Napoléon-Wagner

Wagner-Napoléon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- La vision de Siegfried franchissant le mur de flammes qui par retournement devient la tête du Maître telle que l'avait sculptée Arno Breker.

Siegfried- Wagner

Wagner-Siegfried

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A côté de ce petit livre qui peut constituer un joli cadeau pour les wagnériens en herbe, Stéphane Ingouf en a réalisé un autre de dimensions impressionnantes dont la figure principale est le roi Louis II de Bavière. Il lui reste à trouver un éditeur enthousiaste et audacieux. Souhaitons lui bonne chance car son talent, son originalité et sa persévérance le méritent grandement.

Stéphane Ingouf dédicace ses livres

Pendant que l'auteur dédicaçait son ouvrage, des conversations animées se sont engagées entre les adhérents évoquant des souvenirs (de préférence les meilleurs !) ou se réjouissant à la perspective d'une année 2018 riche de rencontres et de joies artistiques. Tout cela avec en main un verre rempli de vin mousseux, mais pas n'importe lequel, puisque c'était le Saint-Péray "la Muse de RW" dont il a été largement question dans un de nos précédents messages sur la "foire aux vins wagnériens".

autour d'un verre de muse

 

BON SOLSTICE  ET  JOYEUX NOËL

roses de Noël