30 juillet 2017

PERIPLE EN TERRES FAMILIERES

Notre sortie wagnérienne estivale nous a conduit d'abord à Zurich pour saluer notre vieille connaissance Armin Troesch et lui acheter quelques anciennes partitions qui pourront être utilisées pour un prochain concert de notre Cercle lyonnais. Nous en avons profité pour aller photographier ce qui reste de la Pension Rinderknecht (56-58 Hochstraße) où Wagner écrivit le poème de la Walkyrie. La première halte était Oberammergau où nous avons vu, dans le Théâtre de la Passion (dont la capacité est de plus de 4000 places), la dernière... [Lire la suite]

13 juillet 2017

Jetzt soll ich Sie befragen !

Depuis plusieurs années, je m'étonne et je me réjouis que des lecteurs américains constituent une part importante des visiteurs de mon blog. Mais, depuis le début du mois de juillet leur nombre et leur proportion ont considérablement augmenté. Chers amis wagnériens des Etats-Unis, si quelques uns d'entre vous pouvaient m'adresser un petit message d'explication, cela me ferait plaisir et contenterait ma curiosité. Merci d'avance. Chantal Perrier : c-perrier@wanadoo.fr    
Posté par walsungen à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juillet 2017

LONGUEURS ET COUPURES WAGNERIENNES

Dans la brouette des lieux communs en matière d'opinions musicales, il est d'usage d'y déposer les encombrantes longueurs des ouvrages de Richard Wagner. Le terme regroupe en réalité des remarques de deux ordres : - Premièrement, cela correspond au fait que la durée  de ces oeuvres est en général supérieure à celles de la plupart des opéras du répertoire. Ce qui n'est pas sans conséquences pratiques. Par exemple, il faut commencer la soirée plus tôt pour ne pas qu'elle finisse trop tard et fasse rater le dernier métro ou... [Lire la suite]
Posté par walsungen à 20:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2017

LOHENGRIN A SAINT-ETIENNE

Notre Cercle lyonnais avait rassemblé 39 participants pour la dernière réunion de la saison qui était un déplacement à Saint-Etienne pour assister à un Lohengrin prometteur. Après un rapide et agréable voyage, le bus nous a déposé à l'hôtel Mercure avec un peu d'avance sur l'horaire prévu, ce qui a donné lieu pour certains à une explication frénétique au baby foot.  Ambiance détendue et repas excellent.                             ... [Lire la suite]
08 juin 2017

UNE TRILOGIE POUR PENTECÔTE

Après la trilogie pascale de Chemnitz, nous nous étions organisé une autre trilogie pentecôtière au voisinage du Rhin comportant trois étapes : Baden-Baden, Mannheim et Wiesbaden, périple qui se plaçait sous le signe de la diversité avec une version de concert, une scénographie ultra-traditionnelle et une mise en scène trash. Samedi, le Festspielhaus de Baden-Baden donnait un Rheingold en concert avec un plateau cinq étoiles : l'Elbphilharmonie de Hambourg dirigée par Marek Janowski et un ensemble de solistes de très haut niveau.... [Lire la suite]
21 mai 2017

22.05.

       
Posté par walsungen à 20:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mai 2017

VOUS PRENDREZ BIEN UNE PETITE TASSE DE... WAGNER

Il est assez fréquent pour ne pas dire banal de voir appliquer par des esprits profanes, mais volontiers railleurs, le qualificatif d'idolatre à l'égard des wagnériens un peu trop exclusifs par rapport à leurs goûts plus éclectiques. Je ne crains pas d'avouer qu'un innocent report d'affectivité me pousse à m'intéresser à des objets les plus variés pour peu qu'ils témoignent par une marque quelconque (et certes pas toujours du meilleur goût) d'un attachement visible au Maître de Bayreuth. Les détracteurs parlent volontiers de kitsch... [Lire la suite]
Posté par walsungen à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2017

EXPOSITION FANTIN-LATOUR A GRENOBLE

Petite escapade à Grenoble où le beau musée de la ville présente actuellement (et après Paris au Musée du Luxembourg) une vaste exposition intitulée : "Fantin-Latour, A fleur de peau" et non pas à pots de fleurs, car si les natures mortes florales sont largement représentées, la peau des visages et des corps, essentiellement féminins, est bien présente pour charmer les regards. Henri Fantin-Latour (1836-1904), natif de Grenoble, est certainement le peintre et dessinateur français qui a le plus illustré l'univers wagnérien,... [Lire la suite]
26 avril 2017

WAGNER, LUTHER ET LA RELIGION

Fidèle à sa mission d'approfondissement et d'élargissement de la connaissance de l'univers wagnérien qu'on limite trop souvent de nos jours à des considérations oiseuses sur les exentricités et les manipulations des mises en scène, le Cercle Richard Wagner-Lyon, en partenariat avec le Goethe-Institut, nous conviait mardi soir à une conférence de l'universitaire parisien Gilles Demonet sur Wagner et Luther dans le cadre du jubilé des 500 ans de la Réforme.  Le conférencier, très clair, didactique et passionné par son sujet,... [Lire la suite]
Posté par walsungen à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 avril 2017

ON RENCONTRE TOUJOURS WAGNER SUR NOTRE ROUTE

Le voyage en voiture pour rejoindre Chemnitz nous a donné une fois de plus l'occasion d'agrémenter notre parcours de quelques stations de pélerinage. La première était Karlsruhe pour assister à une représentation de l'opéra "Wahnfried" dont la création avait eu lieu le 28 janvier de cette année. C'est une oeuvre de commande du genre "Opéra politique". La musique est due au compositeur Avner Dorman dans le genre actuel, consensuel, clinquant et banal. Le libretto est l'oeuvre d'un couple de théâtreux à la plume aussi légère qu'un... [Lire la suite]